Comprendre la migration de données en 5 minutes - Hello Pomelo
Data DevOps

Comprendre la migration de données en 5 minutes

22 avril 2021

On fait généralement de la migration de données lorsqu’il est nécessaire de changer de serveur : un plus puissant pour améliorer sa capacité, ou un serveur moins puissant pour des questions de coûts par exemple. Les données doivent alors être transférées d’un serveur à un autre. La migration des données fait partie de ce qu’on appellent les big data. Elle doit être facile d’accès, pour que les données se transfèrent d’un point A à un point B efficacement.

Pour cela, chaque entreprise doit mettre au point un plan de migration des données : cela permet de surveiller le budget tout en garantissant que les opérations liées aux données répondent à leurs attentes. Mais, comme la notion de données peut aujourd’hui effrayer je vais essayer de vous faire comprendre la migration de données en 5 minutes et de façon structurée.

What is Big Data

 

Vous l’aurez compris, la transmission de données d’un système à un autre est ce qui définit la migration des données. Dans toute migration de données, se trouve au minimum ces deux procédures suivantes : la transformation, et le chargement. Les données récupérées doivent d’abord passer par une suite de fonctions de préparation afin d’être ensuite chargées dans l’endroit choisi.

Quelles sont les grandes étapes pour effectuer une migration de données ?

Etape 1 : Préparer le serveur à la migration

Vous devez tout d’abord nettoyer votre serveur actuel pour éliminer les pages obsolètes, les comptes emails ou les comptes utilisateurs. Réduisez un maximum le volume de données à transférer pour donner plus de place au système cible.

Etape 2 : Prévoir l’interruption du processus du serveur actif

Fixez une date précise pour interrompre le processus de votre serveur actif et ainsi éviter de perdre des données. On vous conseille de bloquer temporairement l’accès à votre banque de données. Notez que vous suspendrez complètement le serveur actuel pendant la migration des données, ce qui bloquera momentanément votre site.

Etape 3 : Configuration et ajustement des paramètres

On envoie une copie des données à l’identique au nouveau matériel informatique du serveur, puis on procède aux configurations nécessaires pour tester ses fonctionnalités. Il faut également ajuster ses paramètres DNS /IP pour utiliser le projet web sur le nouveau système.

👉 Lisez notre article sur les systèmes de gestion des bases de données pour en savoir plus.

Etablir une stratégie de migration des données

Une stratégie de migration des données doit être adaptée aux besoins et exigences spécifiques de chaque entreprise. Mais certaines des stratégies proviennent soit de « Big Bang » soit de la catégorie « Trickle » (goutte à goutte). C’est pourquoi nous allons vous expliquer l’enjeu de ces deux aspects stratégiques.

Migration « Big Bang » et migration “Trickle”

Big-Bang-vs-Trickle, méthode de migration de base de données

Là où la migration Big Bang établie le transfert en entier à un instant T, la migration Trickle le fait par phases. Avec ce dernier, il n’y a pas de temps d’arrêt contrairement à la migration Big Bang, car la migration Trickle exécute à la fois le nouveau et l’ancien système. La migration Big Bang offre l’avantage de la rapidité, mais elle génère souvent une pression intense, ce qui dégrade l’implémentation. En revanche, bien gérer la migration Trickle réduit les risques malgré sa difficulté. Avant de choisir entre ces deux approches, testez la procédure avant de la réaliser pour de vrai.

Mais au fait, pourquoi utiliser une stratégie de migration des données ?

En effet, si vous faites une mauvaise manipulation de migration de données, vous pouvez entraîner des incohérences, les données pourraient posséder des répétitions. Si la source contient une difficulté, celle-ci pourrait s’amplifier au moment du transfert de données vers un nouveau système.

Il faut donc être attentif à chaque détail. Pensez à ne pas négliger la planification, pour éviter les retards ou pour respecter le budget imposé. Les équipes ne doivent pas oublier les migrations, en particulier durant les phases de préparation. C’est pourquoi il est important d’avoir une stratégie globale de migration des données, les protégeant. Différentes raisons poussent les organisations à établir un transfert de données : le contrôle d’un système, la mise à jour des bases de données, ou la fusion de nouvelles données suite à une acquisition récente.

Quatre facteurs primordiaux à retenir pour un plan stratégique opérationnel

Gouverner : Il est important de vérifier la qualité des données et la création de rapports, car c’est grâce à cela que nous comprenons mieux l’intégrité des données. Pour ce faire, les étapes et outils doivent être faciles d’utilisation, tout comme l’automatisation des fonctions.

Connaître les données : Avant toute migration, les données sources doivent être entièrement vérifiées. Si l’on ne passe pas par cette étape, des erreurs peuvent apparaître.

Nettoyer : Il faut corriger toute erreur présente dans les données. Nous pouvons nous aider de logiciels et des ressources tierces pour cela.

Protéger et maintenir : Au fil du temps, les données se détériorent, et perdent ainsi leur fiabilité. Il est possible de conserver la qualité des données en mettant en place des contrôles.

Les pratiques conseillées pour une bonne migration des données

Gardez en tête ces bonnes pratiques, peu importe votre méthode.

Premièrement, pensez à sauvegarder les données avant de lancer toute migration, de sorte à ne pas perdre les données. Ensuite, respectez la stratégie désignée, même si vous pensez que cela devient ingérable, ne changez pas de plan en cours de route. Tenez-vous à votre stratégie initiale car une migration compliquée exige de s’attendre à tout. Pour finir, testez encore et toujours car ce ne sera jamais assez. Quand vous planifiez et mettez en place la conception, pensez à tester la migration de données afin d’être certain que le résultat réponde à vos attentes.

Pour une migration complète des données, rappelez-vous qu’une bonne connexion est nécessaire, ainsi qu’une capacité de mémoire suffisante. Quelques complications peuvent apparaître si les droits d’accès et les mots de passe sont différents sur les ordinateurs sources et cibles. Veuillez également vérifier le bon ajustement des enregistrements DNS.

Pensez à vous faire aider !

Control-Panel

 

Aujourd’hui, il existe de nombreux outils pour simplifier la migration de données et automatiser le processus. Le logiciel Control Panel permet un transfert de données facile, sans ajustement au niveau du système d’exploitation.

Les applications back-up et FTP vous assistent dans la création de back-up de données et dans la migration vers un nouveau serveur.

Mysql-dump, logiciel de base de données

La copie des données peut être envoyée au serveur à l’aide de l’application MySQLdump.

Cependant, certains fournisseurs proposent aussi de vous épauler en vous aidant à prendre en main la migration de données. N’hésitez pas à contacter d’autres services spécialisés offrant une prestation complète.

Hello Pomelo vous accompagne dans votre migration de données

Nos équipes d’experts sont heureux de vous accompagner dans les différentes étapes de votre transformation digitale. Avec notre accompagnement sur mesure, assurez une transition fluide et efficace vers vos nouveaux systèmes. Contactez nous dès aujourd’hui pour discuter de vos besoins spécifiques et commencer votre transformation digitale en toute confiance.

Votre équipe de choc

Nos experts vous accompagnent tout au long de votre transformation digitale. Boostez vos ventes, optimisez votre gestion, recevez des insights précis.